Haiku - tempslibres - Présentation de livre ...

Retour aux cendres roses
Nane Couzier

Le recueil se présente comme un récit de voyages. Voyages l'espace, ou voyages dans le temps. Un retour en famille, pour retrouver un passé.

Les haïkus s'enchainent pour créer l'atmosphère d'un récit, un peu comme des photos mais qui ne montreraient pas l'essentiel. Le corps du récit n'est pas l'essentiel. Il est deviné au travers des détails entrevus.

L'écriture n'est pas superficielle même si elle montre des situations. C'est au travers des images qu'elle chemine. On pourrait dire sous les images, comme un ruisseau dans les hautes herbes.

Du point de vue technique, ce sont des images figées, souvent mûes par des juxtapositions plutôt que des oppositions. Le discours en est plus calme, plus silencieux. On remarque l'importance de la Vie; même sous ses formes les plus infimes. Elle est là parfois contre l'adversité. L'auteure porte une grande attention à toutes ces petites vies qui l'entourent.

L'archétype de la Mort traverse aussi le recueil, comme un témoin du Temps qui coule. Ceci n'empêche pas une regard amusé sur les situations de la vie de tous les jours.

Un recueil attachant, où on entre vraiment qu'après plusieurs lectures.

J'ai particulièrement aimé :

matin translucide
une biche dans la brume
en quête de pommes
pas un souffle d’air
la mante s’immobilise
contre le piquet
regain de stellaires
la vache au bord du fossé
mange des étoiles
un monarque à terre
frêle dépouille charriée
par les vents du Nord
ralentir travaux
les ouvriers fatigués
s’appuient sur leurs pelles
bûches empilées
les coccinelles parcourent
leurs nouveaux quartiers
avant le départ
ressortir la pelle à neige
rentrer l’hibiscus
cousins et cousines
sous l’étoile du Berger
le soir à la fraîche
un premier novembre
des amis venus de loin
pour l’inhumation
le vieux cimetière
entre stèle et sépulture
un parfum de thym
ouvrir les volets
toujours le même fossé
plein d’arums sauvages
une mort me hante
cadavre trop maquillé
pour sa mise en bière
un tas de bois mort
le vieux pommier rajeuni
avant  la Toussaint

Revue par , 2018

couverture du livre

Retour aux cendres roses.

Haïku

Editions David, Ottawa ,
Collection Voix intérieures - Haïku.
ISBN 978-2-89597-647-9
121 pages, format 17x11 cm
Photos de Anne Barth
164 haïkus

David : www.editionsdavid.com/ ; 12,95 CAD