Traces Cahiers Trimestriels de Lettres et d'Arts

Eté 2002

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des habits de milord
L'épouvantail attire
le vagabond

Christophe Rohu


A la pompe à essence
les lolos d'une lolita
A travers les mailles.

La pie de Monet
son ombre est à l'envers - Ah!
Soleil dans la lune

jean-pierre poupas

 

Blancheur du givre
sur les herbes du lac
la lumière danse

Poules d'eau sur la glace
souffrez-vous du froid ?
Le ciel monotone

Nuées d'oiseaux bavards
piaillent pour célébrer
le Nouvel An

E. Biedermann

 

 

flaque d'eau :
dans le reflet du moineau
l'oeil vif du chat

il nargue le chat
l'oiseau perché sur le nez
de l'épouvantail

chemin enneigé
unique empreinte du chat
retourné dormir

Dominique Chipot

Le chant de l'été
à travers les volets clos
impénétrable

Un fouillis d'îlots
gorgés de sel et de mer
une saison à l'Ouest

Chantal Couliou

 

Rythmant la chaleur / cigales et lavandes / de la mi-juillet

Au-dessus du col / colonie de papillons / - lavande proche

Ce soir les lavandes / de nouveau seules / Seules les cigales alentour

Petits nuages / passent au -dessus / de la montagne / - soleil

Daniel Py

Moutons dans le ciel
Et des étoiles filantes
Sur la bergerie

a-j. macé

Sous un ciel de traîne
un homme et ses chiens. Lui-même
un peu à la traîne

M.F. Lavaur

 

Mais traces, c'est aussi et surtout des poésies courtes dans une merveilleuse présentation dans la tradition de l'enluminure ...

Assis seul
à la table du jardin
il regarde
sans le voir
le linge qui sèche
pendant qu'ombre et soleil
cherchent leur territoire
sur les pages du livre
resté ouvert.

Dagadès

La chatte en exil
Dort à présent dans mon lit
Partageant mes rêves.
La douce de Février
Ses yeux de phosphore
éclairent mes nuits.

Michel Caussat

 

  Haïku extraits de Traces 146 (Eté 2002)

Copyright auteurs, 2002
Illustrations M-F Lavaur