tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

brouillard épais~
le bruit des olives qui tombent
sur la bâche


Sarra Masmoudi, Tunisie
cco 2017-10-2

Un autre haïku de sonorités sourdes. C'est étrange mais ce type de sons se rencontre avec des éclairages faibles qui sont comme en similitude. L1 aurait aussi pu être la nuit.

Mots clés

son brouillard

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma : sss031 L'appel, le cri. Quelque chose se signale sans être visible.
  Motif : mmm090 - Sons sourds dans la nuit
Des bruits sourds dans la nuit. Comme ceux de fruits qui tombent d'un arbre.

Technique(s) utilisée(s) :

* son - Sonorités.
Utilisation des sonorités.

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

Tous les haïkus de l'auteur >>>