tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

brume du matin~
du pain chaud
pour l'huile nouvelle


Sarra Masmoudi, Tunisie
cco 2017-10-2

Similitude entre l'huile nouvelle et le matin au travers du partage du sème de la nouveauté, le matin étant un nouveau jour. Gageons que l'huile nouvelle a un peu de trouble, comme la brume du matin.

Mots clés

brume matin pain goût

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

Archétypes et dialectiques

* D_IntExt - Intérieur <> Extérieur.

Tous les haïkus de l'auteur >>>