tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

the owl
i hear but never see
november dusk

le hibou
que j'entends mais ne vois jamais
crépuscule de novembre


Sandi Pray, USA
cco 2017-11-2

Un haïku basé sur l'archétype de la chose cachée active. Elle n'est perçue que par ses actions, ici un son comme c'est souvent le cas. On peut comparer cela à une trace physique. L3 apporte une connotation étrange et crée un effet d'atmosphère. Est-ce que le mois de novembre a un sens particuier pour l'auteure ? La question restant sans réponse ajoute de la résonnance à ce haïku.

Mots clés

oiseau son nuit crépuscule

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du monde.

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres qui qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Archétypes et dialectiques

* mmm050 -

* sss020 -

* D_MoiMonde - Moi versus le Monde
Mention d'un être qui se dstincte par rapport au reste du Monde.

* A_Rencontre - La rencontre fortuite.
La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux.

Tous les haïkus de l'auteur >>>