tempslibres.org : Coups de coeur

Année 2016 : du 1 au 15 avril

black ice --
the doctor would like
to run more tests

verglas --
le médecin voudrait
plus de tests

Haïku meteo. Le caractère "glissant" de la situation qui dérape vers l'inconnu est mis en similitude avec le verglas. L'impression de froid est partagée. Il y a un non-dit important qui, par l'ouv ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

new moon --
the darkness
within

nouvelle lune --
l'obscurité
à l'intérieur

Regard amusé sur les choses. On voit toujours la lune éclairée mais on ne voit pas la partie obscure. Le regard ironique est une composante importante de cette écriture. ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

a mother's vigil --
the rhythm
of the ventilator

Haïku d'atmosphère. Le ventilateur est souvent utilisé pour matérialiser les atmosphères lourdes. Il est mis opposition avec le silence. Son rythme cyclique accentue le temps qui ne passe pas. On ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

mezcal morning --
the church bells
out of sync

lendemain de mescal --
les cloches de l'église
désynchronisées

Mescal : Boisson alcoolisée tirée de l'agave : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mezcal

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

new construction --
chopping down
my childhood

nouvelle construction --
on jette à bas
mon enfance

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

over Monday coffee
the conversation shifts to
"The Walking Dead"

café du lundi matin
la conversation roule sur
"The Walking Dead"

Haïku basé sur un jeu de mots. Comique de situtation. Détail final fournissant l'effet. Haïku superficiel mais reprenant beaucoup de caractéristiques du genre. On s'en tire avec un sourire, ce qu ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

end of the weekend --
I finished that beer
too quickly

fin du week-end --
j'ai fini cette bière
trop rapidement

Haïku psychologique. Deux niveaux de discours. Le niveau superficiel (signifiant) : la bière bue trop vite. Le niveau plus profond (signifié) : l'appréhension du retour au travail le lundi matin. ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

my retirement plan
the ripples
in a mud puddle

mon plan de retraite
les rides
dans une flaque de boue

Un haïku composé de deux parties de discours nettement séparées. Pourtant, la première partie (L1) se continue par l'avis de l'auteur exprimé non explicitement mais implicitement. Tous les sème ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

under candlelight
she tells me
about her scars

à la lueur de la chandelle
elle me parle
de ses cicatrices

Haïku d'atmosphère très dur. Opposition entre le sujet du discours et le contexte que je présume intime. Il pourrait cependant y avoir plusieurs lectures différentes. Voilà un haïku un peu ento ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

"spring sleet"
he hisses
through clenched teeth

"pluie et neige de printemps"
siffle-t-il
entre ses dents serrées

Haïku minimaliste d'atmosphère. Rien n'est dit de la compréhension à avoir. C'est un peu un éclat de vie, comme du verre brisé. On pourrait en dire "so what ?", et après ? Mais il possède tout ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

city lights --
the glitter
of broken glass

lumières de la ville --
l'éclat
du verre brisé

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

spring rain
my tears fall for the nestling
the cat gifts me

pluie de printemps
mes larmes tombent pour l'oisillon
que le chat m'offre

sage stone
Shalimar, Florida USA

spring cold snap—
my garden spade turns up
half a worm

coup de froid de printemps —
ma bêche retourne
la moitié d'un ver

2016-04-10 ... >>> la suite...

sage stone
Shalimar, Florida USA

moving day—
cottonwood seeds drift
past my window

jour de déménagement —
les graines du cottonwood dérivent
devant ma fenêtre

Haïku d'atmosphère. Analogies multiples sur les thèmes du départ (déménagement et graines), du Temps qui passe. On y trouve aussi la dialectique de la Séparation (entre ceux qui partent et ceux ... >>> la suite...

sage stone
Shalimar, Florida USA

ripening cherries—
the cardinal's wife settles
deep in the nest

cerises mûres —
la femme du cardinal s'installe
au creux du nid

Cardinal rouge : (Cardinalis cardinalis)

sage stone
Shalimar, Florida USA

wildflowers
the many voices
of a blue jay

fleurs sauvages
toutes les voix
du geai bleu

sage stone
Shalimar, Florida USA

around the campfire
we wait
for the milky way

autour du feu de camp
nous attendons
la voie lactée

Oppositions entre le Haut et le Bas, le Petit et le Grand. Similitude des éléments au travers des sèmes de la Lumière et du Feu. Ouverture finale en zoom inversé, un effet assez rare mais efficac ... >>> la suite...

Robyn Cairns
West Footscray Australia

graffiti night--
all these stars
sprayed everywhere

nuit de graffiti --
toutes ces étoiles
bombées partout

Robyn Cairns
West Footscray Australia

how else to know
the shape of the breeze
dancing blossoms

comment d'autre pour connaître
la forme de la brise
fleurs dansantes

Sheila Windsor
Worcestershire England

after the cranes
the sky refills
with silence

après les grues
le ciel refait le plein
de silence

Haïku d'atmosphère. Oppositions entre le bruit et le silence, entre Moi et le Monde. Archétypes du Départ, du Cycle du Temps, du Voyage. Haïku dynamique avec un avant et un après. C'est aussi un ... >>> la suite...

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

prairie afternoon
the grassy taste
of every breath

après-midi sur la prairie
le goût d'herbes
de chaque souffle

https://pbs.twimg.com/media/CfB2C7cUMAAKn-I.jpg

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

outgoing tide
what sand remembers
of night

marée descendante
ce que le sable se souvient
de la nuit

https://pbs.twimg.com/media/Ce800bVWIAAhEwI.jpg

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

outlined in rain the contours of a spring love affair

Haïku énigmatique en une ligne. Utilisation de la météo pour planter le contexte. On se doute que l'affaire va mal ou peut-être passera-t-elle comme une pluie de printemps. Le haïku en une ligne ... >>> la suite...

Barbara Kaufmann
USA

prairie...
between heaven and earth
an eagle

prairie ...
entre le ciel et la terre
un aigle

Liu Chen-ou
Toronto Canada

a fork in the trail
the wind takes
our old map

Liu Chen-ou
Toronto Canada

a pigtailed girl
outside the cancer center
morning glories

Liu Chen-ou
Toronto Canada

her nose print
on the hospice window ..
a patch of sunlight

la marque de son nez
à la fenêtre des soins palliatifs ..
une tache de soleil

Le haïku c'est la notation de la Vie et donc aussi de ses moments durs. Ce haïku basé sur une opposition Vie versus Mort se termine par une note optimiste. Il y a une petite tache de Lumière à la ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

snow on snow …
the depth of night
in this attic

neige sur neige ...
l'épaisseur de la nuit
dans ce grenier

Liu Chen-ou
Toronto Canada

Gaza at twilight…
crying old tears
at a new funeral

Gaza au crépuscule ...
pleurant des vieilles larmes
à un nouvel enterrement

Pas de discours politique, pas de slogans. Juste une note qui dit tout. C'est ainsi que fonctionnent les haïkus engagés réussis. A noter le cycle (vieilles - nouvel) qui illustre le recommencement ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

a crow’s cry ...
the winter sky darkens
into the prairie

le cri d'un corbeau ...
le ciel d'hiver s'assombrit
dans la prairie

Liu Chen-ou
Toronto Canada

a long line of cars
behind the hearse
migrating snow geese

une longue file de voitures
derrière le corbillard
passage des oies de neige

Haïku reposant sur plusieurs similitudes : les files (voitures et oiseaux en migration), le départ (mort et migration). Mais aussi des oppositions : humains versus oiseaux, Ciel versus terre, noir ( ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

between cries
of neighbor's baby
symphony no. 9

entre les cris
du bébé du voisin
la 9ème symphonie

Liu Chen-ou
Toronto Canada

traveling
far away in thought ...
hospice window

voyageant
loin en pensée ...
fenêtre de soins palliatifs

Liu Chen-ou
Toronto Canada

harvest moon rising ...
a tremble
in the migrant's voice

montée de la lune des moissons ...
un tremblement
dans la voix du migrant

Autre haïku engagé. Le lecteur comprend le "message" de l'auteur sans que cela lui soit dit explicitement. C'est le "tremblement" qui contient le fond du discours. Il acquiert son efficacité dans s ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

therapy session:
winter rain on the window
deepens the silence

session de thérapie:
la pluie d'hiver sur la fenêtre
creuse le silence

Haïku d'atmosphère. Lourde dans ce haïku météo où la pluie froide, monotone est convoquée pour planter le contexte. ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

a white butterfly
flitting through the stillness ...
church grave yard

Liu Chen-ou
Toronto Canada

distant sirens
over the border bridge
a blood moon

sirènes distantes
sur le pont frontière
une lune de sang

Liu Chen-ou
Toronto Canada

her black hair
veils our praying hands ...
hospice church at dusk

ses cheveux noirs
voilent nos mains qui prient ...
église de l'hospice au crépuscule

Haïku d'atmosphère très lourde. Tout concourt à planter le contexte ("noirs", "prient", "église", "hospice", "crépuscule") de ce haïku dominé par l'archétype de la Mort dans une atmosphère d ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

winter night
without the heat
of his company

nuit d'hiver
sans la chaleur
de sa compagnie

Sondra Byrnes
Sant-Fe, New Mexico USA

all the typos
in her apology—
spring winds

tant de fautes
dans ses excuses —
vents de printemps

Sondra Byrnes
Sant-Fe, New Mexico USA

as the world burns zazen

alors que le monde brûle zazen

Sondra Byrnes
Sant-Fe, New Mexico USA

leaving home
a curve carved off
the moon

Haïku basé sur la similitude de l'absence d'un élément (moi hors de la maison, et la partie sombre de la Lune). Avec évidemment le regard amusé sur les choses, un des ressort efficace du haïku. ... >>> la suite...

Sondra Byrnes
Sant-Fe, New Mexico USA

vse
kar nam je skupnega...
slivovi cvetovi

everything
we have in common...
plum blossom rain

quelque chose
que nous avons en commun...
la pluie des fleurs de prunier

The Heron's Nest XIII.3

Polona Oblak
Ljubljana Slovenia

prašni delci
moj DNK
v jesenski svetlobi

dust motes
my DNA
in autumn light

grains de poussière
mon ADN
dans la lumière de l'automne

Polona Oblak
Ljubljana Slovenia

še 15%
baterije ostaja...
pomladni grom

15%
of the battery left...
spring thunder

15%
restant de batterie ...
orage de printemps

A Hundred Gourds 1.4

Haïku météo. Ici, la météo ne sert pas à créer le contexte mais à expliquer le discours. Tut le monde voit bien de quoi on parle. La panne est proche. Il y a cependant des détails actifs cach ... >>> la suite...

Polona Oblak
Ljubljana Slovenia

grmenje se umika
ešnjevi cvetovi
obrobljajo odtok

receding thunder
cherry petals line
the storm drain

Polona Oblak
Ljubljana Slovenia

grom v daljavi
mravlje v razbiti
jajčni lupini

distant thunder
ants inside
a broken egg shell

orage lointain
des fourmis dans
une coquille d'oeuf brisée

Il est spécial ce haïku. Quel est donc le lien entre l'orage lointain et la coquille brisée ? Pourtant, cette juxtaposition d'éléments crée une activité certaine dans la phase de liage. Est-ce ... >>> la suite...

Polona Oblak
Ljubljana Slovenia

Matin de printemps~
dans les odeurs de lisier
vol d'un papillon

Haïku Québec

Lilas Ligier
France

Fleur de cerisier
la couleur de ses dessous
danse dans le vent

Haïku Québec

Belle juxtaposition originale d'éléments reliés par la couleur ou la légèreté. Les trois éléments (fleur, dessous, danse) sont reliés par la Vie, la vie qui avance, le bonheur de vivre. Un ha ... >>> la suite...

Lilas Ligier
France

le village abandonné
rien que le sifflement du vent
et pas de vent

Haïku Québec

Ghayda Al-haj Hussen
Damas Syrie

ciel gris -
une odeur d'oignons
caramélisés

gray skies -
the smell of
caramelized onions

Haïku Québec

Opposition forte entre le gris du ciel et, à la fois, la couleur et l'odeur chaude des oignons. Autre haïku meteo en relation avec la cuisine. ... >>> la suite...

Rahmatou Sangotte
Paris France

caramels mous -
sur ma peau la morsure
des grêlons

Un haïku par jour

Haïku physique basé sur des perceptions sensuelles (goût, toucher). Oppositions entre Moi versus le Monde (grêle) avec la peau comme Frontière, entre chaud (bouche) et froid (grêlons). Liaison e ... >>> la suite...

Rahmatou Sangotte
Paris France

Robe à fleurs usée
Sous la pluie la mendiante
Fidèle au poste

Haïku Québec

Un autre haïku construit sur l'opposition Vie versus Chute. Ce n'est pas exactement l'archétype de la Vie qui triomphe ici. La Vie s'est épuisée mais est toujours là. ... >>> la suite...

Abia Dasein

siège social
sur les vitres étincelantes
un oiseau se fracasse.

Un Haïku par jour

Vincent Hoarau
Lyon France

sous le papier de soie
sa lingerie blanche -
pruniers en fleurs

Un Haïku par jour

Vincent Hoarau
Lyon France

lune d'avril -
les cerisiers du Japon
plein phares

Un Haïku par jour

Vincent Hoarau
Lyon France

grand soleil -
les moucherons se baignent
dans le vin blanc

Un Haïku par jour

Vincent Hoarau
Lyon France

cette nuit debout
les primevères noyées
dans le brouillard

Un Haïku par jour

Un bel exemple de haïku de contestation. De plus le second segment en dit beaucoup sur ce mouvement spontané. ... >>> la suite...

Vincent Hoarau
Lyon France

asperges
sentir le printemps
en pissant

Un Haïku par jour

Et oui, le haïku c'est aussi irrévérencieux, cru, un peu hard. Tant mieux !A noter le mot de saison original. ... >>> la suite...

André Cayrel
Montpellier France

poiriers en fleurs -
la fanfare entonne
un air des balkans

Un Haïku par jour

Magique. Pourtant ce haïku ne contient rien de spécial à première vue. Une simple notation de la photo. Pourtant, un effet naît de la juxtaposition entre la floraison et "entonne" qui partage des ... >>> la suite...

Philippe Quinta
France

Café noir,
la beauté fêlée
du vieux bol

Sabi. Le charme des choses qui ont vécu. On peut d'ailleurs écrire beaucoup sur ce haïku. Le vieux bol compagnon du soir ou du matin. Les archétypes de la Chute, du Temps qui passe, de la Fragilit ... >>> la suite...

Gérard Maréchal
Lyon France

chambre sombre
toute la lumière réunie
derrière le rideau

Un Haïku par jour

Nidal Saidi
Algérie

Near dusk
a flash of gold
in the heron's beak

Crépuscule
un flash d'or
dans le bec du héron

Flash. Haïku d'instant. A noter cependant aussi l'opposition entre la Lumière (flash d'or) et l'obscurité de la Nuit qui vient, la proximité sémantique entre le crépuscule (fin du jour) et la mo ... >>> la suite...

Alexis Rotella
Arnold, MD USA

icy pavement
unopened buds shrink and fall
from the trees

Catherine
Connecticut USA

the long journey gaunt trees leaning into the mist

Mark Holloway
UK

the water jet sends a snail shell spinning : another month gone

Mark Holloway
UK

early spring
one morning the clang of
scaffolding poles

Mark Holloway
UK

Central Park
pigeons circling
our quarrel

Central Park
les pigeons tournent autour
de notre dispute

Bill Kenney
New-York USA

route de nuit –
les courbes parfaites
de ses genoux

112eme Kukai de Paris

Michel Duflo
France

tout autour
de la centrale électrique
les lumières jaunes des champs de colza

Un Haïku par jour

Michel Duflo
France

cerisiers en fleur
de nouveau croire
à ses promesses

112ème kukai de Paris

Juxtaposition d'éléments de natures différentes (fleurs, promesses). Similitude entre la fragilité des fleurs (qui ne font que passer et qu'une averse peut détruire) et les promesses (par défini ... >>> la suite...

Eléonore Nickolay
Vaires sur Marne France

concert à l’église :
le musicien chauffe ses doigts
au-dessus des cierges

112ème Kukai de Paris

Daniel Py
Paris France

Piétinement
au pied du mur blanc
l’ombre d’un magnolia

112ème Kukai de Paris

Marie-Alice Maire
France

l’alcool joyeux
du jour précédant
la pleine lune

Haïku mystérieux, ce qui fait son attrait. Pourquoi la pleine lune, et pourquoi joyeux ? Pas de réponse autre que celle que le lecteur s'inventera, pour son plaisir. Voilà un haïku qu'on pourrait ... >>> la suite...

Louis Nagara
Paris France

Pace paraud -
throuch the daffins
wi oor caunles

Easter procession -
through the daffodils
with our candles

procession de Pâques -
à travers les jonquilles
avec nos chandelles

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

he feeds's fruit treen
bluid'n bane
...reid reid aipples

he feeds his fruit trees
blood and bone
...red red apples

il nourrit ses arbres fruitiers
de sang et d'os
... rouges rouges les pommes

Dur ce discours. S'il est vrai qu'un amendement du sol est parfois composé de déchets d'abattoir, la précision de son contenu frappe l'esprit. Oppositions Vie (arbres, fruits) versus Mort (sang, os ... >>> la suite...

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

émigrées —
la diversité prend forme
dans le potager

Un Haïku par jour

Karyn Louryan
Bruxelles Belgique

أولى الكتابات
على حائط المدرسة الجديد
مطر الربيع

premières écritures
sur le nouveau mur de l'école
pluie de printemps

Mohamad Alsari
Alep Syria

رياح خريفية
قميص جارتي المزهر
يسقط في حديقتي

vent d'automne
la chemise fleurie de ma voisine
dans mon jardin

رياح خريفية
قميص جارتي المزهر
يسقط في حديقتي

Opposition Vie (fleurs) Mort (automne). La Vie au travers de la voisine… ... >>> la suite...

Mohamad Alsari
Alep Syria

Un morceau de charbon brûlé
il paraît dans l'obscurité
le navire des émigrés

Mohamad Alsari
Alep Syria

حدائق حلب
الحلزونات التائهة
تبحث عن الربيع

Jardins d' Alep
même toi escargot
cherche le printemps

Un Haïku par jour

Mohamad Alsari
Alep Syria

عملية استئصال الثدي/بين الحياة والموت/وشم الفراشة

ablation du sein
entre la vie et la mort
le tatouage du papillon

Un Haïku par jour

Le haïku c'est la notation de la Vie. Avec tout ce qu'elle comporte. Il est cependant rare de lire des haïkus aussi pudiques sur un sujet aussi dur. Tout y est, y compris l'espoir collé à la peau ... >>> la suite...

Mohamad Alsari
Alep Syria

night shift - still
I put on some make up
to lighten my darkness

garde de nuit -
pourtant je mets du maquillage
pour éclairer mes ombres

Un Haïku par jour

Haïku psychologique. L'auteur exprime quelque chose de personnel (signifié) compréhensible au travers d'un discours de surface (signifiant). Cela transparaît généralement dans le choix des mots ... >>> la suite...

sprite
London England

green rimmed eye -
a glimmer of youth buried
in the fading iris

oeil cerclé de vert -
une lueur de jeunesse enterrée
dans l'iris fanée

Un Haïku par jour

sprite
London England

riverside wedding —
the flower girl
picks a dandelion

mariage au bord de l'eau —
la fille au bouquet
cueille un pissenlit

Winning poems from the 2016 Golden Haiku Contest.

Opposition-similitude. Opposition entre le bouquet bien ordonnée et artificiel composé de fleurs multiples et la fleur naturelle. Similitude des fleurs. Pourquoi le bord de l'eau ? Difficile à dire ... >>> la suite...

Bill Waters
Pennington, New Jersey USA

Terrassengärten . . .
from a quiet corner
the sound of a zither

Terrassengärten . . .
d'un coin tranquille
le son d'une cithare

Chrysanthemum #19

Haïku d'atmosphère. Il ne dit rien, il dit tout. Avec le détail actif à la fin. Autre illustration de l'archétype du Point Actif. Ici, un son provenant d'un coin. ... >>> la suite...

Bill Waters
Pennington, New Jersey USA

prljav bolnički prozor -
ne čujem cvrkut ptica
niti miriše proleće

dim hospital window -
I do not hear birds chirping
nor smell the spring

fenêtre sale d'hôpital
ne pas entendre les oiseaux chanter
ni sentir l'odeur du printemps

Bogdanka Stojanovski
Novi Sad Serbia

maple tree
the scars
of its healings

l'érable
les cicatrices
de ses guérisons

Huguette Ducharme
Boucherville, QC Canada

seeds catalogue
in the mail
the spring in hand

catalogue de graines
dans le courrier
le printemps en main

C'est une image fréquente que ce printemps qui vient par la poste. La juxtaposition de ces deux éléments très différents (courrier et graines) est efficace. La Vie qui voyage par la poste. ... >>> la suite...

Huguette Ducharme
Boucherville, QC Canada

Mémorial de Lorette
Entre deux stèles le chant
D'un oiseau inconnu

Nécropole nationale, avec depuis 2014, un anneau reprenant plus de 600.000 noms d'hommes tombés dans le Nord au cours de la première guerre. En une année, 188.000 hommes, dont 100.000 Français so ... >>> la suite...

Franck Vasseur
Dourges France

forest trail
my thoughts meander
the fragrances

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

just where
creek becomes river
the rain begins

juste où
l'anse devient rivière
la pluie commence

Haïku d'atmosphère que je soupçonne d'avoir un fond psychologique. Un haïku du "soudain" ici non temporel, mais plutôt de localisation, marquant une transition. Le haïku note parfois ces changem ... >>> la suite...

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

Pâques à Sept-Îles
de l’eau salée à cueillir
plein les yeux

Hélène Bouchard
Sept-Iles, QC Canada

tuning out the news
on the back porch
barn swallows

Paula Fisher
Key Largo, Florida USA

si sposa sempre
ad ogni primavera
il vecchio melo

gets married again
each Spring
the old apple tree

il se marie toujours
chaque printemps
le vieux pommier

Moussia Fantoli
Roma Italy

dentro la rete
il pescatore trova
solo una stella

in the net
the fisherman finds
a starfish only

dans son filet
le pêcheur trouve
seulement une étoile

Moussia Fantoli
Roma Italy

after our quarrel
the frog resumes
his croaking

après notre querelle
la grenouille recommence
son coassement

Hedgerow #73

Haïku notant une transition. L'auteure a perçu la modification de l'environnement malgré le poids de la situation. Peut-être et même sûrement, y a-t-il une allusion moqueuse liant le coassement ... >>> la suite...

Julie Warther
Ohio USA

leap day --
sitting on my suitcase
I make it fit

jour bissextile --
assis sur ma malette
pour la fermer

Failed Haiku, Issue 4

Julie Warther
Ohio USA

after
the kite festival . . .
stars

après
le festival de cerf-volants . . .
les étoiles

Golden Haiku Contest Runner-up Spring 2016

Julie Warther
Ohio USA

poetry workshop --
men compare
fountain pens

atelier de poésie --
les hommes comparent
leurs stylos

Failed Haiku, Issue 3

Irrévérencieux. Un bel exemple de discours à sens multiples. Ici, cependant, les niveaux de lecture sont identiques. Seul l'objet (!?) change et donne une signification différente. A remarquer aus ... >>> la suite...

Julie Warther
Ohio USA

waiting room
ivy growing
on the outside wall

An Mayou
USA

city bound train--
a book and a suitcase
full of stars

train de banlieue --
un livre et une valise
pleins d'étoiles

Robyn Cairns
West Footscray Australia

around the headstone
of one who died at twenty:
wind-puffed primroses

autour de la tombe
d'une qui est morte à 20 ans:
des primevères agitées par le vent

Matthew Paul
Surbiton, Surrey UK

window cleaner
the masks we wear
at the office

laveur de fenêtres
les masques que nous portons
au bureau

David Nilsson
Sweden

عملية استئصال الثدي
بين الحياة والموت
وشم الفراشة

ablation du sein
entre la vie et la mort
le tatouage du papillon

Un Haïku par jour

Le haïku c'est la notation de la Vie. Avec tout ce qu'elle comporte. Il est cependant rare de lire des haïkus aussi pudiques sur un sujet aussi dur. Tout y est, y compris l'espoir collé à la peau ... >>> la suite...

Mohamad Alsari
Alep Syria