tempslibres.org : Coups de coeur

Année 2016 : du 16 au 30 avril

dandelions . . .
two drinkers unzip
by the path

Mark Holloway
UK

scrunched-up clouds
a blue plastic bag
in the nettles

nuages chiffonnés
un sac de plastique bleu
dans les orties

Mark Holloway
UK

drifting fog
an acquaintance
i'd rather not meet

trainée de brouillard
une connaissance
que j'aurais mieux fait de ne pas rencontrer

Haïku à construction de tanka. La météo est utilisée en L1 pour planter le décor. Puis le reste est similaire à la seconde partie du tanka où l'auteur est plus personnel. Toujours efficace car ... >>> la suite...

Polona Oblak
Ljubljana Slovenia

old friends . . .
the garden fading
into twilight

vieux amis . . .
le jardin s'estompe
dans le crépuscule

Bill Kenney
New-York USA

frog by frog
the marsh erupts
with dusk

grenouille après grenouille
l'éruption du marais
avec le crépuscule

http://ravencliffs.blogspot.com/2016/04/erupt.html

Haïku marqué par les sonorités "gr", "cr", "ér'", accentuant le cri sombre des grenouilles. J'aime bien la dynamique du son qui monte. ... >>> la suite...

Sandi Pray
Robbinsville, North Carolina USA

fou muin -
aipple flourish
fite

full moon -
apple blossom
white

pleine lune -
les fleurs de pommiers
blanches

Analogie entre blancheur de la lune et des fleurs. Un haïku basé sur la Lumière. ... >>> la suite...

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

aw nicht eein
the muin -
snail's perfit siller circle

all night contemplating
the moon -
snail's perfect silver circle

toute la nuit à contempler
la lune -
le cercle parfait d'argent de l'escargot

Curieuse analogie entre le rond de la lune à la blancheur argentée et celui de la trainée de l'escargot. Ils partagent tous deux la lenteur et l'étrangeté. Yugen aussi dans ce qui les rapproche p ... >>> la suite...

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

snail's
siller runes -
tells o muinlicht

snail's
silver runes -
tales of moonlight

de l'escargot
les runes d'argent -
contes du clair de lune

Haïku marqué par l'étrangeté de l'analogie qui le fait très ouvert et mystérieux. On a l'impression de surprendre un instant secret où des choses occultes sont en oeuvre.C'est cela qui me l'a f ... >>> la suite...

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

orage -
le goût sucré
du poivron frit

thunderstorm -
the sweet flavour
of fried pepper

Haïku Québec

Autre haïku météo qui crée une résonance entre un état du meteo amenant ses sensations physiques et connotations psychologiques et un aliment. A noter ici, la multiplicité ses goûts en interac ... >>> la suite...

Rahmatou Sangotte
Paris France

Le soir tombe,
il faut du temps pour
voir les fleurs

Un Haïku par jour

Voila une phrase repliée qui fait une simple constatation. Cependant, l'opposition entre la venue de l'obscurité et la lumière résiduelle (couleurs des fleurs) crée une atmosphère rare. Elle est ... >>> la suite...

Gérard Maréchal
Lyon France

à droite, à gauche
la lumière du phare fait
bouger la pluie

Un Haïku par jour

Nidal Saidi
Algérie

déménagement
petit à petit
l’écho des voix

Un Haïku par jour

Haïku dynamique. On sent la maison se vider au fait que les pièces vides renvoient un son différent. L'auteur a utilisé (ressenti) cette technique plutôt qu'un discours explicite. L'écho des voi ... >>> la suite...

Nidal Saidi
Algérie

death watch. . .
I freshen the water
of her bedside iris

veillée funèbre. . .
je rafraîchis l'eau
de son chevet d'iris

Haiku Friends, Osaka, Japan, 2007

Carole MacRury
Point Roberts, Washington USA

aube fraîche
trois notes cristallines
l’oiseau gris du matin

Haïku Québec

Marlène Alexa
Alexandrie Egypte

Matin d'avril~
du champ boueux s'envole
la grâce du héron

Haïku Québec

Opposition entre grâce du vol et lourdeur de la boue. On pourrait dire que c'est une variante du lotus sur l'eau boueuse chère aux haïkus zen. ... >>> la suite...

Lilas Ligier
France

son ventre énorme
attend-elle la pleine lune
la chatte qui dort

Un Haïku par jour

Ne jamais oublier qu'un haïku naît du regard amusé de l'auteur sur les choses. Et ici, je me suis bien amusé à cette remarque. Le haïku est porté par l'analogie entre grossesse et rotondité de ... >>> la suite...

Gérard Dumon
Fouras France

vallée brumeuse -
les parois se renvoient
les cris des choucas

Un Haïku par jour

Philippe Quinta
France

De la vallée, on ne voit pas les parois. Elles existent seulement par le cri des oiseaux. Discours indirect qui agrandit l'espace. En échos multiples.

Un Haïku par jour

Philippe Quinta
France

vent du nord -
se mélangeant au lilas
parfum de femme

Un Haïku par jour

Philippe Ambroise
France

pink moon --
a taste
of what comes next

lune rose --
un goût
de ce qui vient après

Comme d'habitude avec Paul David Mena, voici un haïku à double sens. Discours feuilleté. Deux lectures profondes (signifiés) pour une seule structure superficielle (signifiant). ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

after the rain
my mother forgets
who I am

après la pluie
ma mère oublie
qui je suis

Haïku météo qui illustre bien l'expression "douche froide". ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

crowded cafe --
the barrista misspells
my name

café bondé --
le barrista se trompe
dans mon nom

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

from a windowless room
the ocean view
on my screensaver

d'une pièce sans fenêtres
la vue sur l'océan
de mon économiseur d'écran

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

starless night --
my favorite pub loses
its liquor license

nuit sans étoiles --
mon pub favori perd
sa patente

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

cold spring rain --
where I buried
the puppies

froide pluie de printemps --
où j'ai enterré
les chiots

Haïku météo. Le froid de la pluie s'accorde avec la situation. Opposition entre la chaleur des chiots avant qu'ils ne meurent et le froid de la terre mouillée. Archétype de la Mort. Opposition en ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

the Big Dipper—
rows of corn connect
farm to farm

la Grande Ourse—
des lignes de maïs relient
une ferme à l'autre

Similitude entre les constellations d'étoiles dispersées et les fermes dans l'immensité des champs de maïs (USA). Opposition entre le monde d'En-haut (étoiles) et le monde d'En-bas. (fermes) qui ... >>> la suite...

Chad Lee Robinson
USA

the snake's dead skin
left in the driveway
Mustang Cobra

la peau d'un serpent mort
laissée dans l'allée
Mustang Cobra

Johnny Baranski
Vancouver, Washington USA

night deepening
the office secretary adjusts
her low-cut top

la nuit avance
la secrétaire réajuste
son top décolleté

Haïku d'atmosphère. L'auteur ne dit rien de la situation. Il pose les choses et laisse le lecteur imaginer la suite et ce qui a précédé. C'est l'ouverture de ce haïku qui lui donne sa force. ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

a pigtailed girl
outside the cancer center
morning glories

Opposition entre la Vie et la Mort comme souvent dans ces haïkus sur le cancer. La Vie qui cherche à triompher par tous les moyens. ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

sudden news
of her breast cancer...
I add
one more lump of sugar
to my morning coffee

Une structure de tanka. Comme toujours dans les haïkus sur le cancer, la Vie essaie de l'emporter. Ici, c'est la douceur du sucre dans l'amer du café qui sert de bouclier. L'ajout d'un cuillerée de ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

writing haiku ...
my wine glass fills
with sunlight

j'écris un haïku...
mon verre à vin se remplit
de soleil

Liu Chen-ou
Toronto Canada

divorce talk
each sip of tea more bitter
than the last

on parle du divorce
chaque gorgée de thé plus amère
que la précédente

On pourrait dire qu'il s"agit d'un haïku météo mais c'est ici une nourriture (thé) qui joue le rôle de la météo pour passer au lecteur des ressentis. Similitude entre deux niveaux différents d ... >>> la suite...

Liu Chen-ou
Toronto Canada

all day rain
the refrigerator’s
ommmmm

Modern Haiku: 46.3 (2015)

Rare haïku avec une onomatopée. ... >>> la suite...

Ben Moeller-Gaa
Saint-Louis, MO USA

old pond
oil slick rainbows
slip in

tinywords.com

Version iconoclaste du célèbre haïku de Bashô... Le haïku, c'est aussi la dérision, le regard amusé et moqueur sur les choses. ... >>> la suite...

Lorin Ford
Melbourne Australia

sudden rain
and then I remember
Earth Day

pluie soudaine
et alors je me rapelle
le Jour de la Terre

Peter Newton
Winchendon, Massachusetts USA

in den Trümmern
des Konvents
dieser murmelnde Wind

in the ruins
of the convent
this murmuring wind

dans les ruines
du couvent
ce murmure du vent

Chrysanthemum 19

Bill Waters
Pennington, New Jersey USA

wie das Sonnenlicht
ihr Haar berührt . . .
später Nachmittag

the way the sunlight
touches her hair . . .
late afternoon

la manière dont le soleil
touche ses cheveux . . .
fin d'après-midi

Published in the German/English e-zine Chrysanthemum, 4/20/16, page 42

Bill Waters
Pennington, New Jersey USA

shouldering coals
the rattle of blue crabs
in a metal bucket

published, early issues THN, also "Nest Feathers"

Haïku de Mort. Tout y concourt, même le bruit des carapaces contre le seau de métal. La fuite impossible. Haïku très fort qui ne dit rien explicitement mais laisse le lecteur reconstruire avec so ... >>> la suite...

John Wisdom
South Sarasota, Florida USA

sun blaze—
the flash of chrome
outside a biker bar

soleil flamboyant —
le flash chromé
devant le bar à bikers

John Wisdom
South Sarasota, Florida USA

turning seventy
i walk outside to see it
the almost full moon

70 ans
je sors pour la regarder
la lune presque pleine

Dislocation : L3 est une explication du pronom "it" en L2. Cette technique permet de créer une césure artificielle et en même temps de rappeler, d'accroître le poids en mémoire de l'élément don ... >>> la suite...

Michael Rehling
Region of Saginaw, Michigan USA

industrial decay--
the dripping rust
in heavy rain

déclin industriel --
les traînées de rouille
dans la pluie lourde

Haïku d'ambiance marqué par l'archétype de la Chute. Similitude entre la pluie et les traînées partageant le sème de "tomber verticalement". On peut aussi penser à un lien avec les larmes qui t ... >>> la suite...

Robyn Cairns
West Footscray Australia

night rain--
we jump in neon puddles
and breathe rosemary

pluie nocturne --
nous sautons dans les flaques de neon
et respirons le romarin

Robyn Cairns
West Footscray Australia

freight train--
the night runs out
of breath

train de marchandises --
la nuit à court
d'haleine

Similitude originale entre le bruit saccadé des wagons et la respiration. Haïku d'atmosphère dans la nuit où tout prend une dimension différente avec, ici, une touche de yugen. ... >>> la suite...

Robyn Cairns
West Footscray Australia

nighttime whoosh --
a city train
fades

Robyn Cairns
West Footscray Australia

car park puddle--
i walk through
the sky

flaque sur le parking --
je marche à travers
le ciel

Robyn Cairns
West Footscray Australia

first blossoms—
three speckled eggs
in the wren’s nest

premières fleurs —
trois oeufs tachetés
dans le nid du roitelet

sage stone
Shalimar, Florida USA

punctuating
a moonless night
the cries of geese

ponctuant
une nuit sans lune
les cris des oies

Chrysanthemum 19

Haïku d'atmosphère lourde. En fait, les oies crient la nuit en volant pour ne pas se disperser. Archétype du Voyage, opposition entre le sédentaire et le nomade. La Nuit où le rêve du voyage nou ... >>> la suite...

Julie Warther
Ohio USA

froidure d’avril –
la toux persistante
de ma motocyclette

Un Haïku par jour

Michel Duflo
France

fleur de printemps –
la rose tatouée au bras
de la serveuse

Un Haïku par jour

Analogie entre printemps et rose. ... >>> la suite...

Michel Duflo
France

concert under the stars --
a drop of sweat lost
in her décolletage

concert sous les étoiles --
une goutte de sueur perdue
dans son décolleté

Haïku d'atmosphère avec une connotation érotique marquée. Opposition entre Haut (étoiles) et Bas. Similitude entre le scintillement des étoiles et cette goutte perdue au creux des seins. Discour ... >>> la suite...

Djurdja Vukelić-Rožić

unconcerned
with divorce rates
mating butterflies

non concerné
par le taux de divorces
des papillons amoureux

2nd place, Jane Reichhold International Prize, ukiaHaiku Festival

Annette Makino
Arcata, CA USA

spring morning
one egg left
in the fridge

matin de printemps
un seul oeuf reste
dans le frigo

An Mayou
USA

memory care unit
snowflakes melting
on the window

unité de soins de la mémoire
des flocons de neige fondent
à la fenêtre

An Mayou
USA

internet dating
a butterfly flitting
from rose to rose

rendez-vous par internet
un papillon volète
de rose en rose

An Mayou
USA

feux intermittents
jamais là où je l'attends
la luciole

intermittent light
the firefly never
where I expect it

Huguette Ducharme
Boucherville, QC Canada

honeymoon site
grandmother revists
by herself

de retour sur les lieux
de sa lune de miel
grand-mère seule

Huguette Ducharme
Boucherville, QC Canada

jour de la terre -
le soir éteindre les lumières
le ciel est bien ... là

in "Y marcher jusqu'à l'orée", éd. Marcel Broquet

Luce Pelletier
Québec Canada

Le vieux frêne brille
comme un sapin de noël,
nuit froide d'avril

Gérard Maréchal
Lyon France

Pluie de pétales,
de la falaise l'écho
d'un hélicoptère

Gérard Maréchal
Lyon France

le dos de la fille
matraqué par le CRS
Nuit Debout au sol

Jean-Louis Chartrain
France

vieille tuile ~
j'emporte le toit
du cloporte

Un Haïku par jour

Vincent Hoarau
Lyon France

bourg isolé -
le rouge si rouge
de ces tulipes

Vincent Hoarau
Lyon France

rossignol -
la maison de retraite
écoute

Un Haïku par jour

Vincent Hoarau
Lyon France