tempslibres.org : Coups de coeur

Année 2017 : du 1 au 15 septembre

matin de septembre —
jusque dans la chair
un goût d'humus

Un Haïku par jour, 2017-09-07

Haïku d'atmosphère basé sur les odeurs, un sens plus utilisé dans l'écriture du haïku que dans les autres genres. A part la figure littéraire et l'avis de l'auteure en L2, j'aime bien ces haïk ... >>> la suite...

Karyn Louryan
Bruxelles Belgique

yoga sous mon arbre
a chaque inspiration
l'odeur de l'écorce

Un HaÏku par jour, 2017-09-03

Il y a quelque chose de profond dans ce haïku. Il crée un lien entre l'intérieur et le Monde au travers du Souffle. Le Monde étant manifesté par l'Arbre, celui qui supporte le Ciel (Yggdrasil) et ... >>> la suite...

Pascale Senk
Paris France

lune ronde
à la porte la vieille égrène
son chapelet

Un Haïku par jour, 2017-09-07

Opposition des temps (cyclique de la Lune) et linéaire de la vie humaine. ... >>> la suite...

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

jour de rentrée~
le silence tombe
sur le mûrier

Un Haïku par jour, 2017-09-07

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

matin d'Aïd~
le rouge sang
des grenades

Un Haïku par jour, 2017-09-01

Haïku subtil jouant sur la couleur rouge du sang du mouton et du fruit. Le rouge est la première couleur nommée. Elle est LA couleur majeure, celle de l'amour, de la joie, de la violence. C'est aus ... >>> la suite...

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

lune voilée~
si brillants les yeux
du chat mort

Oppositions : lumière (lune) versus obscurité (mort, yeux fermés), entre le Haut (ciel) versus Bas (la terre où sera enterré le chat), 'voilée' versus 'brillants', cycle de la lune versus la mor ... >>> la suite...

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

premiers frissons~
j'enterre le chat
dans ma robe d'été

Un Haïku par jour, 2017-09-03

Haïku basé sur une similitude entre les frissons (premiers = automne) et la Mort. Opposition entre l'automne, la mort versus l'été, la Vie (fleurs). C'est aussi un haïku de Passage, il matériali ... >>> la suite...

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

heure de sortie~
la conférence des cheveux blancs
devant les grilles

Un Haïku par jour, 2017-09-05

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

le vent de nuit
serpente dans les ruelles~
querelles de chats

Un Haïku par jour, 2017-09-06

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

pluie de fin d'été~
tous ces vieux objets
dans la cave

La cave est une des images pour signifier l'Inconscient. ... >>> la suite...

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

herbe sèche~
toutes ces folies
que je n'ai pas faites

Un Haïku par jour, 2017-09-10

Ce senryu me semble une variation du haïku du Bashô : Herbes d'été / Tout ce qui reste / du rêve des guerriers. C'est finement dit. ... >>> la suite...

Sarra Masmoudi
Tunis Tunisie

autumn deepens—
a fish slides down
the cormorant’s throat

l'automne avance —
un poisson glisse
dans la gorge du cormoran

Un haïku sur le schéma du soudain. Il s'agit d'un fait entrevu, juste un instant. Ici, cependant, c'est instant s'insère dans un mouvement plus lent, celui de l'automne qui avance. Une opposition ... >>> la suite...

Ferris Gilli
USA

after the storm,
floating -
the tranquil moon

après l'orage,
elle flotte -
la lune tranquille

Twitter, 2017-09-13

Haïku basé sur les oppositions, Haut versus Bas, agitation, bruit versus calme. On peut aussi y voir celle entre la Lumière (de la Lune) et l'Obscurité. ... >>> la suite...

Brian Austin Darnell
Athens, GA USA

summer's end—
still a little croak left
in the bullfrog

(fin d'été
il reste encore un petit croassement
à la grenouille-taureau)

Twitter, 2017-09-13

On bascule dans l'automne. Mais, pour l'auteur, il reste encore un peu de l'été. Cette disposition est souvent utilisée pour marquer une transition irréversible et regrettée. ... >>> la suite...

sage stone
Shalimar, Florida USA

winter wind
a cradlesong sung
in an ancient tongue

vent d'hiver
une berceuse chantée
dans une langue ancienne

Etrange atmosphère dans ce haïku. On dirait quelque chose tiré du fond des âges, et en opposition avec la toute jeunesse d'un bébé (berceuse). Ce n'est pas tout à fait le schémà de la Vie qui ... >>> la suite...

Billie Wilson
Juneau, Alaska USA

twin towers
repeating their absence
day after day

tours jumelles
leur absence répétée
jour après jour

Bill Kenney
New-York USA

summer sun
each spoonful
a taste of cayenne

soleil d'été
à chaque cuillerée
un goût de cayenne

Haiku Path Millersburg, Ohio

Marilyn Fleming
Pawaukee, Wisconsin USA

far side
of the moon—
that stolen kiss

face cachée
de la lune—
ce baiser volé

Wild Plum Fall/winter 2017

Marilyn Fleming
Pawaukee, Wisconsin USA

wood knot
in my pocket—
fog over water

un noeud de bois
dans ma poche —
brouillard sur l'eau

Blithe Spirit May 2014

Marilyn Fleming
Pawaukee, Wisconsin USA

a long wooden pier
at the end
a glimmer of light

une longue jetée en bois
à la fin
un miroitement de lumière

Hedgerow #113 2017

Marilyn Fleming
Pawaukee, Wisconsin USA

as if
summer had no end
wildflowers

comme si
l'été n'avait pas de fin
fleurs sauvages

Une variante intéressante du haiku de Basho sur les herbes d'été. Ici, pas rêves de guerriers disparus, mais une référence à la force des herbes. Un haïku sur la force de la Vie mais aussi sur ... >>> la suite...

Beth
USA

heat lightning
something ancient
in a lizard's eye

éclair de chaleur
quelque chose de très vieux
dans l'oeil du lézard

The Heron's Nest XIX.3

Haïku qui apparaît comme une fenêtre sur l'étrange. Il y a un lien mystérieux entre l'éclair et, comme un passé, perceptible un moment dans l'oeil d'un des plus vieux animaux existants. C'est a ... >>> la suite...

Polona Oblak
Ljubljana Slovenia

industrial skyline--
where the rain
makes rust

paysage industriel --
là où la pluie
fait la rouille

I know what you mean. Mittal has closed our blast furnaces. End of an epoch. ... >>> la suite...

Robyn Cairns
West Footscray Australia

nude beach
a stranger covers me
with his shadow

plage nudiste
un inconnu me couvre
de son ombre

Hortensia Anderson
New-York City, NY USA

Partout en France
sans aucun accord de branche
la saison des pommes

Un Haïku par jour, 2017-09-07

Il est difficile de faire du haïku de protestation car le message précède le discours. Et comme on veut bien dire, on le fait mal. Mais ici, l'auteure a réussi le tour de force en se basant sur l' ... >>> la suite...

Anne Cottereau
Rennes France

Rentrée des classes -
sur le chemin de l'école
l'étal du boucher

Un Haïku par jour, 2017-09-03

Une vision brutale qui illustre bien ce qu'est une rentrée de classe pour certains. J'aime bien cette juxtaposition efficace qui évite un long discours au moyen d'une image forte. A remarquer que le ... >>> la suite...

Ben Coudert
France

despite all my worry
the fragrance
of honeysuckle

malgré mes tracas
la fragrance
du chèvrefeuille

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

gibbous moon --
all that's left
of summer

lune gibbeuse --
tout ce qui reste
de l'été

Encore un haïku sur ce qui reste de... Il semble que ce soit schéma partagé pour dire un sentiment de regret face au cours irréversible du Temps. ... >>> la suite...

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

end of summer --
watching the Dow
fall

fin d'été --
j'observe le Dow (Jones)
tomber

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

late summer chill --
a young man's
obituary

froid de fin d'été --
d'un jeune homme
l'avis mortuaire

Paul David Mena
Wayland, Massachusetts USA

low tide
against the black mud
bright egrets

marée basse
sur la boue noire
les aigrettes blanches

Kris Lindbeck
Boca Raton

Withering daisies
Brittle petals littering
the dusty pasture

Marguerites fanées
Les pétales fragiles jonchent
le pré poussièreux

Twitter, 2017-08-04

Richard Johnston
Crusty Acres, Oregon USA

her name on the marble;
birth and death,
the space between

son nom sur le marbre;
naissance et mort
l'espace entre

Twitter, 2017-09-05

Efficacité du discours qui dit une vie entre deux mots. Le marbre, par sa froideur et sa dureté, contribue à glacer l'atmosphère. A noter que la force de ce haïku se révèle juste à la fin, ce ... >>> la suite...

Brian Austin Darnell
Athens, GA USA

secure unit
a patient's cup
collecting rain

quartier de sécurité
la tasse d'un patient
recueille la pluie

Twitter, 2017-09-05

cudd cwmwl
UK

thayr bairn's
hame-wrocht mobile:
streeng'n yill cans

their baby's
home-made mobile:
string and beer cans

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

fou muin -
snail's trails
...sic embroidery

full moon -
snail's trails
...such embroidery

pleine lune -
traces d'escargots
.... telle une broderie

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

a troot lowpin
a ploom fawin
...day o wunners!

a trout leaping
a plum falling
...day of wonders!

une truite saute
une plume tombe
... jour d'émerveillements!

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)

i the burn's
derk keekin-gless
...dernt thingums

in the stream's
dark mirror
...hidden things

dans le miroir sombre
du ruisseau
... les choses cachées

John McDonald
Edinburgh Scotland (UK)